Production

Le prototype a été présenté à la presse en août 1982 (son intérieur n'était même pas encore fini!). Le dernier Eventer, numéroté 67, à été produit en 2002.

C'est le même ouvrier qui a construit les différents exemplaires au cours de ces 20 années.

 

Suivant mes sources, Lynx aurait produit:

  • 67 Eventer (mais il est parfois question de 68)
  • Il y aurait eu 1 ou 2 prototypes dont je ne sais s'ils font partie des 67 exemplaires habituellement cités.
     

Parmi ces 67 Eventer, il y aurait:

  • 52 pré Facelift
  • 15 Facelift
     
  • 18 LHD (hors conversions ultérieures)
  • 49 RHD
     
  • 3 Eventer 3.6L (2 avec boite manuelle et 1 automatique)
  • 5 XJR-S dont 1 seul connu en LHD et dont 2 pré Facelift (mais Lynx a upgradé l'un d'eux en Facelift)
  • 3 Eventer 6 cylindres 4.0L AJ6
  • Tous les autres Eventer seraient donc des V12 HE
     

2 Eventer livrés en Norvège ou en Finlande seraient de simples 2 places, du fait d'une législation locale.

Certains XJS pré Facelift ont été upgradés en Facelift à l'occasion de leurs conversions par Lynx en Eventer.

 

Lynx a commercialisé des Eventers sous d'autres labels, cherchant probablement à élargir son marché par une forme de franchise. Royal Motors en Allemagne en a vendu 2 sous le nom de Las Vegas. Arden Automobilbau GmbH en aurait vendu également sous le nom d'AJ3. Je ne dispose d'aucun chiffre de vente par Arden mais leur présence aux côtés de Lynx est confirmée par certains documents officiels publiés par Lynx.

Ces exemplaires commercialisés sous d'autres marques justifieraient-ils le chiffre de 72 exemplaires publié dans un articles de 1992 qui cite le CEO de l'époque, John Mayston-Taylor ? Pour rappel, en 1992 JMT avait repris Lynx depuis peu, le modèle était encore en production (une quinzaine d'exemplaires seront encore produits entre 1992 et 2002), et le référencement des Eventer par Lynx était souvent incertain. Il est donc très vraisemblable que le chiffre cité en 1992 de 72 exemplaires produits soit une erreur et qu'on doive le lire comme 52 exemplaires.

Il est symptomatique de voir que Lynx a commencer la production du dernier Eventer en affirmant que c'était le 66ème exemplaire, avant de confirmer à son commenditaire que ce serait en fait le 67ème. L'incertitude sur le nombre de modèles produits vient de telles erreurs.

 

SOLD !

John Mayston-Taylor cherche un amateur fortuné et passionné pour reprendre Lynx.

Le nom, les bureaux et les ateliers inoccupés depuis 2006, ainsi qu'un lot de 950 caisses de pièces rares, de gabarits de fabrication et d'outillage spécifique seront à vous pour 1.000.000 £... OVNO!