Réservoir d'essence

 

Il fallait 8 jours aux tôliers de chez Lynx pour réaliser ce réservoir dont la forme complexe enserre au plus juste la roue de secours et dont la hauteur limitée autorise un plancher plat situé au niveau du pare-choc. Il est malheureusement trop peu ou mal cloisonné, ce qui provoque de fréquents déjaugeages dans les grandes courbes quand il ne contient plus que 15 ou 20 litres.

Sa capacité théorique est de 82 litres, soit quelques litres de moins seulement que le réservoir d'origine. Pour lui garder son volume, Lynx n'hésitait pas à modifier la jupe arrière. Les quelques centimètres qui étaient ainsi laborieusement gagnés au profit de la roue de secours l'étaient au bénéficie de la taille du réservoir.

Sur les Eventer pré Facelift, l'orifice de remplissage situé sur l'aile arrière gauche est fermé par un bouchon de Jaguar XJ encastré à fleur de la carrosserie. Sur les Eventer Facelift une trappe de fermeture ovale cache le bouchon de réservoir.

 

Construction du réservoir

Celui de l'Eventer n° 67, un XJRS Facelift dont la pompe à essence est donc immergée dans le réservoir

 

Réservoir et roue de secours sur l'Eventer n° 20

 

Orifice de remplissage sur un Eventer pré Facelift

 

Orifice de remplissage sur un Eventer Facelift

 

Le même, ouvert en cours de construction