Eventers and me

 

In 2005, I started gaining interest for XJS-based shooting brakes. I am the lucky (maybe?) owner of several other British classics and the Eventer

et l'Eventer m'était apparu comme une alternative raisonnable pour succéder à plusieurs d'entre elles: le charme d'un coupé, le confort d'une berline, la puissance du V12 et le raffinement d'une Jaguar. Je connaissais les Aston DB5 et DB6 shooting brake qu'on voit souvent en photos sur le web, mais ils sont aussi rares que désirables et inaccessibles, et je me souvenais d'avoir aussi vu à l'occasion des photos de breaks XJS. Je garde également au fond de ma mémoire le souvenir d'un Eventer croisé dans le parking de l'hôtel Conrad à Bruxelles il y a de très longues années ; son tapis de coffre brodé du logo "Lynx" m'avait curieusement laissé une image plus forte que la voiture elle-même...

En 2006, j'ai donc cédé à la tentation et j'ai acheté en Angleterre le 41ème Eventer sorti des ateliers de Lynx. Etant tout sauf raisonnable, j'ai bien entendu gardé mes autres anglaises dont je parle toujours occasionnellement de me séparer sans rien faire pour cela.

Mes recherches sur le web et mes relations parmi les amateurs de belles voitures m'ont permis depuis d'identifier plus de la moitié des Eventers produits et j'ai eu le plaisir de pouvoir contacter voire de rencontrer certains de leurs propriétaires.

J'espère que ce site incitera les autres propriétaires de l'un des 67 Eventers produits à prendre contact avec moi pour me donner des informations sur le leur et qu'il nous donnera peut-être la chance de nous rencontrer un jour. Accessoirement j'espère qu'il donnera à d'autres l'envie d'acquérir, de restaurer et surtout d'utiliser l'une de ces voitures.

 

 

Un site sur les Eventers, pourquoi?

 

N'ayant été produits qu'à 67 exemplaires, les Eventers sont rares même si on en voit régulièrement en photo (presque toujours les mêmes) et si on en entend souvent parler sur les forums dédiés aux voitures d'exception, aux Jaguars et aux XJS en particulier.

Les avis sont partagés entre hérésie esthétique pour les uns et ligne superbe pour les autres... mais peu nombreux sont ceux qui parlent en connaissance de cause! Je vous rassure, j'ai fait mon choix et mon but n'est nullement de convaincre quiconque que j'ai fait le bon.

Entre autres particularités, les Eventers ont celle d'être presque tous différents les uns des autres du fait de leur fabrication à la main et sur commande, ce qui les rend encore plus exclusifs... et difficiles à restaurer. L'intérêt de pouvoir les comparer les uns aux autres est donc bien réel.

En cherchant sur le web j'ai trouvé de très nombreuses photos d'Eventers que j'ai alors commencé à archiver. Certains portaient en références le n° de série attribué par Lynx lors de la production mais je me suis vite rendu compte que les autres seraient difficiles à différencier. Nombre d'Eventers ont été restaurés et ont pu être modifiés à cette occasion, leur couleur et leurs accessoires ne suffisent donc pas à les identifier de façon certaine.

A terme mon but est d'arriver à les répertorier et si possible à les situer ainsi que leurs propriétaires. Après tout nous ne sommes que 67, dans le meilleur des cas...