Rear Bulkhead (modification des sièges arrière)

 

Il existe à ma connaissance 2 modifications différentes du plancher qui visaient l'une comme l'autre à améliorer l'habitabilité des places arrière:

  1. En option, il était possible de faire rabaisser le plancher des places arrières de +/- 5 cm, ce qui aurait été fait sur l'Eventer n° 51. A partir de quand cette option a-t-elle été offerte, je l'ignore !
  2. De "série", le rear bulkhead était reculé de +/- 3 inches ce qui permettait de reculer le dossier de la banquette arrière et d'en allonger l'assise.
    Cette modification, non effectuée sur le prototype de 1982, est déjà mentionnée comme étant envisagée dans les articles présentant le dit prototype en 82-83. Elle était disponible en option à partir du n° 20 et aurait été fournie de série à partir du n° 50 selon un article paru en 1992, mais tous les Eventer que je connais qui sont postérieurs au n° 41 disposent de cette modification. Chronologiquement je ne sais pas quand elle est réellement intervenue pour la première fois mais mon Eventer est le 41ème et il en profite déjà ! Le 42 est également modifié de la sorte et d'après Chris Keith Lucas (le Père des Eventer) ce serait le premier Eventer à avoir bénéficié de cette transformation... qu'on retrouve aussi sur l'Eventer n°33 (sur lequel cette transformation aurait pu être faite après sa restauration pour en faire une voiture de démo à l'usage de Innes Ireland pour Lynx)

 

Modification du rear bulkhead sur l'Eventer 67

 

Mesurée sur l'Eventer 41, la différence avec l'origine est flagrante. Le rear bulkhead y est reculé de 8 à 10 cm selon l'endroit où on mesure.

 

Le dessin de l'assise arrière trahit cette modification, elle est allongée de plusieurs panneaux (sur la mienne: 1 horizontal et 2 très inclinés qui font la jonction avec le dossier et qu'on repère facilement sur la photo du fait d'une différence de teinte des cuirs). De façon générale le dossier arrière est très incliné pour augmenter la hauteur sous toit au niveau des places arrière. L'utilisation d'un ciel de toit en tissus tendu sur baleine à l'ancienne joue à l'inverse en réduisant la hauteur par rapport au ciel de toit collé d'origine mais cette modification permet de masquer le renfort de toit perpendiculaire qui rejoint les montants B.

 

En comparant les photos d'autres Eventers on constate que Les sièges arrière du 27 ne sont pas reculés

 

Ceux du 28 non plus

 

Mais ceux du 33 le sont

 


Et ceux du 41 ressemblent fort à ceux du 33 même s'ils sont différents. Ils sont nettement moins bien conçus puisqu'ils se déforment quand on rabat les dossiers. Inutile de dire qu'ils sont déformés à tout jamais !

 

Sur l'Eventer 67 les sièges de Facelift sont mieux finis à l'origine et leur adaptation corrige les défauts vus sur les Eventer précédents